Photo de Carlo Gozzi

Carlo Gozzi

Italie – 1720 - 1806

Présentation

En Italie, Caterina Gozzi a débuté en tant que comédienne, dans des pièces de Carlo Goldoni (Memorie Labili - 1982), Maurizio Garuti (La Casa dei ferrovieri - 1984), Elio Pagliarani (Faust di Copenhagen - 1985), Luigi Pirandello (Sogno (ma forse no) - 1986),Luigi Gozzi (Minestra - 1987).

Caterina Gozzi a également mis en scène L. Oppenheim (Tu non hai il senso del tempo - 1989) et A. Gozzi avec laquelle elle a coécrit Carichi sospesi (1990).

En France Caterina Gozzi a été l'assistante de plusieurs metteurs en scène dont notamment Bernard Sobel, Julie Brochen, Eloi Recoing, Anne-Françoise Benhamou, Denis Loubaton et Joël Pommerat.

Caterina Gozzi a joué sous la direction François Wastiaux ( Le Suicidaire de Nicolaï Erdman - 2002).

Caterine Gozzi a mis en scène :
Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée (Musset - 1994)
L'Hôtel C. (d'après Sophie Calle - 1999)
Il aurait suffit que tu sois mon frère (mis en scène avec Marc Berman, de Pauline Sales - 2003)
Les Crabes ou les hôtes et les hôtes de Roland Dubillard (2004)

Caterina Gozzi a traduit Sallinger de Bernard-Marie Koltès en italien pour le festival Intercity àFlorence puis, en français, Le Dieu Kurt d'Alberto Moravia en collaboration avec Pierre-Alain Chapuis.

Depuis 2000, Caterina Gozzi anime l'option Théâtre du Lycée Jean Zay ainsi que divers ateliers de formation pour les élèves du Conservatoire d'Orléans.
Elle a mis en scène un ou deux spectacles par an avec les élèves : Le Bouc de Fassbinder, Le Malade imaginaire de Molière, Roberto Zucco de Koltès, Divines paroles de Valle-Inclan et La Maison d'os de Roland Dubillard.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.