Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Silvia Costa

Italie

Dernières critiques

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

EL PAÍS

vendredi 01 février 2019

París redime el asesinato primigenio

Par Jorge Fernández Guerra

Il primo omicidio ovvero Caino es un oratorio que el veterano especialista René Jacobs y el deslumbrante director escénico Romeo Castellucci han convertido en espectáculo de ópera...

Lire l'article sur EL PAÍS

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

L'ape musicale

jeudi 31 janvier 2019

Il cielo sopra Caino

Par Gustavo Gabriel Otero

La visione scenica dell'oratorio di Scarlatti affascina, ma lascia anche adito a dubbi. Ottimo il versante musicale....

Lire l'article sur L'ape musicale

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

L'Humanité

mardi 29 janvier 2019

Oratorio. Dieu préfère le sang

Par Maurice Ulrich

À l’Opéra Garnier, à Paris, l’oratorio Il primo omicidio d’Alessandro Scarlatti allie la beauté musicale et plastique à une méditation sur la condition humaine....

Lire l'article sur L'Humanité

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

Le Monde.fr

lundi 28 janvier 2019

Romeo Castellucci s’empare du meurtre fondateur

Par Marie-Aude Roux

Créé en 1707 à Venise, « Il Primo Omicidio », de Scarlatti, fait son entrée au répertoire de l’Opéra de Paris. l a eu raison, René Jacobs, de venir saluer, sur la scène du Palais Garnier, à Paris, avec ses merveilleux musiciens du B’Rock Orchestra : en enregistrant, en 1998, pour Harmonia Mundi, Il Primo Omicidio ovvero Caino (« Le premier homicide ou Caïn »), le Gantois ne se doutait pas que l’oratorio...

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

Culturebox

lundi 28 janvier 2019

"Il primo omicidio" de Scarlatti : Castellucci et Jacobs s'attaquent au premier meurtre de l'histoire

Par Lorenzo Ciavarini Azzi

"Il primo omicidio", à l'Opéra Garnier, histoire du premier homicide mis en musique par Alessandro Scarlatti, était attendu. Pour le thème et pour l'œuvre, une découverte. Et surtout pour la réalisation, co-signée René Jacobs, chef baroque culte, et Romeo Castellucci, auteur de célèbres mises en scène polémiques. Le résultat est... inattendu. Et nous a en grande partie ravis....

Lire l'article sur Culturebox

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

Sceneweb

lundi 28 janvier 2019

Castellucci s’incline devant Scarlatti

Par Vincent Bouquet

La proposition terne du metteur en scène italien et le plateau vocal sans éclat laissent toute la place à la subtilité musicale de cette partition méconnue, dirigée en spécialiste par René Jacobs....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

FIGARO

lundi 28 janvier 2019

«Il Primo Omicidio», la scène l'a tué

Par Christian Merlin

Au Palais Garnier, le metteur en scène Romeo Castellucci n'a pas réussi à inventer un univers pour l'œuvre oubliée de Scarlatti....

Lire l'article sur FIGARO

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

Revopéra

vendredi 25 janvier 2019

René Jacobs magnifie "Il Primo Omicidio" au Palais Garnier

Par Nicolas Hans

Double événement pour cette représentation au Palais Garnier. Elle marque d’une part le grand début – il était temps ! – de René Jacobs à l’Opéra national de Paris, si l’on excepte un Giulio Cesare donné en version de concert en 1992. …...

Lire l'article sur Revopéra

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

Classique News

vendredi 25 janvier 2019

Compte-rendu, opéra.

Par Florent Coudeyrat

Alessandro Scarlatti reste aujourd’hui davantage connu comme le père de son fils Domenico, célèbre apôtre du clavier dont on a entendu l’été dernier l’intégrale des sonates en concert dans toute...

Lire l'article sur Classique News

Image de Il primo omicidio ovvero Caino

Toutelaculture

vendredi 25 janvier 2019

"Il Primo Omicido" : l'impact du fratricide et l'interdit de la représentation

Par Yaël Hirsch

Magistrale révélation baroque sous la coupole de Chagall. Pour sa première à l’Opéra de Paris, René Jacobs dirige avec génie l’Oratorio à six voix d’Alessandro …...

Lire l'article sur Toutelaculture