Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Bruno Dairou

France – Né(e) en 1960

Dernières critiques

Image de Le Bain / C'était de l'amour pourtant

LeDauphine.com

dimanche 29 juillet 2018

Une petite pépite

Par Sophie Bauret

Il y a Le Bain de Jean-Luc Lagarce......

Lire l'article sur LeDauphine.com

Image de Le Bain / C'était de l'amour pourtant

LaProvence.com

jeudi 12 juillet 2018

Une bouffée d'émotions

Par Jean-Noël Grando

Deux pièces courtes pour ce spectacle : Le Bain de Jean-Luc Lagarce et C’était de l’amour pourtant de Bruno Dairou......

Lire l'article sur LaProvence.com

Image de Pour un oui ou pour un non

Artistik Rezo

mercredi 19 juillet 2017

Perles du Off 2017, "Pour un oui ou pour un non" : un classique très actuel

Par Hélène Kuttner

C’est un classique de Nathalie Sarraute qui est repris en ce moment dans un petit théâtre, avec deux jeunes comédiens formidables qui parviennent, dans une scénographie succincte et des lumières très travaillées,

Lire l'article sur Artistik Rezo

Image de Pour un oui ou pour un non

Famille Chrétienne

lundi 17 juillet 2017

Notre sélection de dix pièces à voir en famille au Festival d’Avignon 2017

Par Olivia de Fournas

Coup de cœur N°9 : "Pour un oui ou pour un non". Un jeune homme essaye de comprendre pourquoi son meilleur ami s'est éloigné de lui. Le spectateur creuse avec lui les arcanes de l’amitié, au moment où elle déçoit. Le texte précis et littéraire de Sarraute explore avec finesse le poison de la condescendance mêlé à celui de la susceptibilité....

Lire l'article sur Famille Chrétienne

Image de Le Journal d'un fou

Bulles de Culture

vendredi 08 juillet 2016

Antoine Robinet incarne au sens fort du mot cette âme égarée

Par Agathe M.

Attention, coup de cœur personnel. Le journal d’un fou par la Compagnie des perspectives est à coup sûr une réussite. Une synthèse de tout ce qui est appréciable et apprécié lorsqu’il s’agit de mettre à l’honneur un chef d’œuvre de la littérature russe du XIXe siècle....

Lire l'article sur Bulles de Culture

Image de Le Journal d'un fou

Le blog de Phaco

lundi 08 février 2016

Fou mais porteur d’histoires.

Par Thierry de Fages

Par le ton constamment allusif du texte et ses sous-entendus cocasses et inquiétants, l’on pourra même songer à la verve théâtrale d’auteurs beaucoup plus récents : Ionesco, Beckett mais aussi Pinter et Dubillard, récemment disparu....

Lire l'article sur Le blog de Phaco

Image de Le Journal d'un fou

Théâtrauteurs

mardi 02 février 2016

Il faut profiter des bonnes choses et reprendre de ce qu'on aime.

Par Simone Alexandre

Antoine Robinet prend la gestion de son personnage à bras le corps. Tantôt raisonneur, faussement calme, parfois emporté mais jamais résigné il nous fait découvrir les méandres de cet être malmené par le Destin....

Lire l'article sur Théâtrauteurs

Image de Le Journal d'un fou

Toute La Culture

lundi 01 février 2016

Une totale réussite.

Par David Rofé-Sarfati

Il est épatant, dérangeant et émouvant à la fois. Son élocution ponctuée de légères scansions et le bruit entre les scènes d’une goutte tombant dans une enceinte où elle reçoit son écho, métaphore de son cerveau vide, sont les seuls artifices de jeu....

Lire l'article sur Toute La Culture

Image de Le Journal d'un fou

Les Rêverires de Camille Arman - Blog

lundi 01 février 2016

Le journal d’un fou… Le retour!

Par Camille Arman

Voir une pièce une seconde fois est un pari dangereux. On s’expose à la déception, même si l’appel est fort ! Avec « Le Journal d’un fou », aucun risque. La performance d’Antoine Robinet s’est affinée, nuancée, approfondie (oui, cela était donc encore possible !!)....

Lire l'article sur Les Rêverires de Camille Arman - Blog

Image de Le Journal d'un fou

LaProvence.com

mardi 07 juillet 2015

Un "Journal d'un Fou" qui frappe par la puissance sonore de ses mots...

Par Jean-Rémi Barland

Diction parfaite, faisant respirer les silences du texte, le jeune acteur accomplit ici une performance physique et théâtrale de première importance. Et arrive à bouleverser un spectateur déjà très impressionné par ce qu’il entend....

Lire l'article sur LaProvence.com