theatre-contemporain.net

Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Daniel Berlioux

France

Présentation

Il a débuté sa carrière de comédien, metteur en scène, directeur d’acteurs, pédagogue, en étant, paradoxalement, musicien, pensant que le travail d’acteur était dans la continuité du travail musical. Cette orientation nouvelle du travail avait un substrat : la lumière.
Parvenu à la mise en scène, il a «prolongé cette alliance, cet amour de la lumière et des gens, cet éclairage intérieur-extérieur, cet amour de la vibration des êtres intérieur-extérieur.»
En 73, à la sortie du cours Tania Balachova, il fut projeté sur la scène théâtrale par l’entremise de deux hommes remarquables : Romain Bouteille au Café de la Gare, et Claude Régy à Chaillot. Il rapporte à ce sujet : «Je ne suis entré dans un travail d’exclusivité avec aucun d’entre eux, mais nos relations de travail et d’amitié se sont étendues sur des années.»
Daniel Berlioux, dès le début de son travail d’acteur, a toujours affirmé, comme une tendance constante, le refus de la troupe et la fidélité dans les relations.
Pour le théâtre il joue sous la direction de metteurs en scène tels que Claude Régy, Romain Bouteille, Michael Lonsdale, Marcel Maréchal, Jorge Lavelli, Josiane Balasko, Pierre Ascaride, Pierre Mondy , Daniel Mesguish et Didier Long... Pour jouer des textes de Hélène Cixous, Sam Shepard, Michel Leiris, Nathalie Sarraute, Jacques Audiberti, Jean Vauthier, Frédérico Garcia Lorca, Josiane Balasko, Romain Bouteille, Serge Valetti, Enzo Corman, Elfriede Jelinek, Noël Coward, Jean-Paul Sartre, Pirandello, Jacques Rebotier...
Comédien pour le cinéma, on le retrouve notamment dans Zim and Co de Pierre Jolivet avec Adrien Jolivet - Le dernier jour de Rodolphe Marconi, avec Nicole Garcia et Gaspard Uliel - Tout le plaisir est pour moi de Isabelle Broué, avec Marie Gillain. - La parenthèse enchantée de Michel Spinoza, avec Clothilde Coureau. - Le plus beau métier du monde de Gérard Lauzier, avec Gérard Depardieu. - Prison à domicile de Christophe Jacrot, avec Ticky Holgado. - Consentement mutuel de Bernard Stora, avec Richard Berry et Anne Brochet. - Riens du tout de Cédric Klapish, avec Fabriche Luchini.

Daniel Berlioux est également professeur d’art dramatique au conservatoire du 7ème arrondissement de Paris.