theatre-contemporain.net

Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Amélie Prévost

France

Présentation

Amélie Prévost débute au théâtre en jouant les auteurs classiques : Corneille, Régnard, Shakespeare, Goldoni, Pirandello aux cotés de Bernard Verley, Nathalie Baye, Colline Serreau, Philippe Léotard, sous les directions de Jacques Kraemer, Gabriel Garran, André Thorrent, José Valverde.

Elle joue aussi les auteurs contemporains Von Horwath, Bertolt Brecht, Pavel Kohout, dans des mises en scène de Jean-Pierre Dougnac, Guy Rétoré et Gabriel Garran. Ce dernier lui confiera le rôle principal de sa pièce Le rire du fou au Théâtre de la Commune d'Aubervilliers. On la voit également dans Les mains sales de Jean-Paul Sartre au Théâtre des Mathurins, et dans La Cuisine des anges d'Albert Husson à la Comédie Caumartin. Sous la direction de Pierre Franck, elle joue L'amour tue de Vladimir Wolkoff au Théâtre de l'Atelier, Chacun pour soi de Daniel Colas à la Gaité Montparnasse… Elle parcourt l'Europe avec le spectacle de Jacques Seiler, Monsieur Songe de Robert Pinget.

A la télévision, elle joue les principaux rôles de séries comme Rancune tenace ou L'homme au képi noir mais aussi dans des téléfilms réalisés par Youri, Alain Dhénault, Marlène Bertin, Alain Ferrari entre autres.

Au cinéma, on la verra aux cotés de Jean-Louis Trintignant dans Un assassin qui passe de Michel Vianey. Michel Deville la remarquera et elle retrouvera Jean-Louis Trintignant pour Les eaux profondes. Jean-Claude Missiaen la fera tourner dans Tirs groupés et Ronde de nuit. Elle sera la partenaire de Jean-Pierre Cassel dans La ville des silences de Jean Marboeuf. On la voit aussi dans des comédies comme L'inspecteur la bavure de Claude Zidi ou A nous les garçons de Michel Lang. Elle tournera également sous la direction de Jacques Deray dans Un crime.

Côté écriture, elle adapte La Lectrice de Raymond Jean pour le théâtre et A.5555 (récit de déportation) de Françoise Maous pour France-Culture.

Elle a également animé des stages pour le Théâtre des Cinquantes (Atelier Andréas Voutsinas), et elle coache les acteurs de la série 6ème gauche pour France 3. Parallèlement, elle intervient depuis six ans à l'Atelier International, dirigé par Blanche Salant et Paul Weaver, ainsi que ponctuellement pour Théâtre A Suivre depuis 1995.