Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Ambre Kahan

Ambre Kahan

France

Dernières critiques

Image de Oncle Vania

Inferno

jeudi 03 avril 2014

Oncle Vania, ou l'irrésistible ascencion d'Eric Lacascade

Par Yves Kafka

Une propriété perdue quelque part à la campagne dont on ne verra rien. Une « maison-mère » qui se délite au fil du temps qui passe et avec laquelle il va bien falloir se résigner à rompre les liens. Un anniversaire à fêter dont l’intéressé n’a que faire, « habité » par les tourments causés par celle qu’il attend, en pure perte. Et puis ce docteur, pièce rapportée de cette grande famille

Lire l'article sur Inferno

Image de Oncle Vania

Hier au théâtre

jeudi 20 mars 2014

La pluie de roses engourdissante et destructrice

Par Thomas Ngohong

En fin connaisseur de Tchekhov, Éric Lacascade fait résonner au Théâtre de la Ville la mélodie mélancolique et léthargique d’Oncle Vania dans un spectacle-fleuve de près de trois heures. Sa version mi-clownesque, mi-âpre de ce monument de la littérature développe le leitmotiv de la farce comme palliatif dérisoire à ce monde misérable et oisif, plombé par l’immobilisme et l’alcool......

Lire l'article sur Hier au théâtre

Image de Oncle Vania

Au Poulailler

jeudi 20 mars 2014

Les comédiens livrent un jeu remarquablement tenu

Par Marion Alev

Cette saison, l’on aura rarement entendu ainsi Tchekhov. Christian Benedetti, montant Les Trois sœurs en novembre dernier, avait opté pour un débit effréné qui emportait durablement le spectateur dans le vertige de ces vies inaccomplies. On en ressortait comme défait de soi,

Lire l'article sur Au Poulailler

Image de Oncle Vania

PublikArt

vendredi 14 mars 2014

Eric Lacascade revient à son auteur de prédilection

Par Amaury Jacquet

Le metteur en scène Eric Lacascade revient à son auteur de prédilection Anton Tchekhov avec "Oncle Vania" dans une adaptation qui s’inspire également de sa......

Lire l'article sur PublikArt

Image de Oncle Vania

Rue89

samedi 08 mars 2014

Eric Lacascade retrouve Tchekhov, son premier amour - Rue89

Par Jean-Pierre Thibaudat

En mettant en scène « Oncle Vania » pièce mâtiné d’une pincée de « L’Esprit des bois » -- version primitive de « Vania » que l’auteur refusa de faire figurer dans ses œuvres complètes --, Eric Lacascade retrouve Tchekhov, son premier amour. Et comme chantait Piaf, ça lui rentre dans la peau par le bas, par le haut. Oui, chez lui, c’est physique.Naguère, au temps de sa jeunesse ("Lorsque on ne sait pas quoi dire, on dit "jeunesse, jeunesse"", di...

Lire l'article sur Rue89

Image de Oncle Vania

Toutelaculture.com

jeudi 06 mars 2014

Lacascade chorégraphie un Tchekhov cruel

Par yael

Alors que le mélange des deux textes (dans la traduction de Françoise Morvan et André Markowicz) souligne bien l’aspect d’avant-garde écologique de la pièce (hilarante présentation du devenir de la verdure par Jérôme Bidaux en Astrov), Lacascade fait paradoxalement le choix d’épurer Oncle Vania de sa verdure languissante pour donner à voir quelque...

Lire l'article sur Toutelaculture.com

Image de Oncle Vania

Les Trois Coups

jeudi 06 mars 2014

Quand l’amour vous fuit

Par Jean-François Picaut

Après un détour par Gorki, Éric Lacascade revient à Tchekhov et à ses anciennes amours. Le public du Théâtre national de Bretagne ne boude pas son plaisir....

Lire l'article sur Les Trois Coups

Image de Oncle Vania

Le Monde.fr

jeudi 27 février 2014

« Oncle Vania », ou la fugue légère des vies gâchées

Par Fabienne Darge

« Bye bye happiness, hello loneliness, hello emptiness… » Adieu bonheur, bonjour solitude, chantent d'emblée les Everly Brothers en ouverture de ce bel Oncle Vania, palpitant de vie, de grâce et de sensualité, que signe Eric Lacascade à Rennes (avant une tournée qui passe par le Théâtre de la Ville, à Paris)....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Oncle Vania

Libération

jeudi 20 février 2014

«Oncle Vania», vaille que vaille

Par René Solis

Une bouteille de vodka, de petits verres et deux buveurs raisonnablement éméchés à chaque extrémité d’une très longue table. Comment celui qui a la bouteille de son côté peut-il, sans se déplacer, faire boire son partenaire ? S’il tente de lui envoyer les verres ou la bouteille d’une poussée de la main, il est probable que tout se renversera avant d’arriver à destination....

Lire l'article sur Libération

Image de Oncle Vania

Théâtre du blog

jeudi 20 février 2014

La pièce dessine une constellation paysanne et urbaine

Par Véronique Hotte

C’est avec une belle constance qu’Eric Lacascade explore l’œuvre de Tchekhov : après Ivanov, Les Trois Sœurs, La Mouette et Platonov, il s’arrête aujourd’hui sur Oncle Vania, texte qu’il crée à l’ombre d’une version initiale intitulée L’Homme des bois. La pièce dessine une constellation paysanne et urbaine de pers...

Lire l'article sur Théâtre du blog