Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Alain Platel

France

Dernières critiques

Image de En avant, marche !

Camellia Burows

lundi 18 juillet 2016

Jouissif.

Par Camellia Burows

Une fanfare, ainsi que neuf musiciens, des comédiens dont un danseur, un brin de folie pour ce spectacle explosif. La fanfare devient, sur scène, la métaphore de la vie, des relations humaines. Frisant parfois le burlesque, mais aussi la douceur mélancolique, ce joyeux bazar foutraque, mélange d’individus, emploie des fanfares locales pendant la tournée. Les musiciens de la fanfare londonienne, que j’ai croisés ensuite, par hasard, m’ont expliqué avoir répété les morceaux sans réelles indications sur les volontés des metteurs en scène.

Lire l'article sur Camellia Burows

En avant, marche !
Image de En avant, marche !

vendredi 16 octobre 2015

Marche ou crève…

Par Karine Cazenave

''Né de la collaboration renouvelée d’Alain Platel et Frank Van Laecke (qui avaient enchanté avec ''Gardenia'' en 2010), ainsi que du compositeur Steven Prengels, le dernier fruit de l’arbre Ballets C de la B éclot en fanfare : après le cabaret, c’est la structure de l’harmonie municipale qui sert de point de départ à un spectacle flamboyant qui questionne avec humour et profondeur notre capacité à être ensemble.''

Lire l'article sur

Image de Coup fatal

Action parallèle

samedi 10 octobre 2015

Du baroque congolais ?

Par Adeline Thulard

Mettez ensemble un contre-ténor congolais, des musiciens congolais de jazz, de musique populaire et traditionnelle et des partitions baroques, le tout dirigé par un chorégraphe belge de renom et vous obtenez… non, ceci n’est pas la recette du « Gloubi-boulga » mais bien la composition de l’équipe du dernier spectacle d’Alain Platel.

Lire l'article sur Action parallèle

Image de En avant, marche !

24heures.ch/

samedi 29 août 2015

Au Jorat, Vidy lance sa saison en fanfare

Par Gérald Cordonier

Bouleversante. Mélancolique et poétique; pittoresque et carnavalesque. Cruelle, aussi. Existentielle, avant tout. En avant, marche!, la nouvelle création du chorégraphe belge Alain Platel et de son compatriote metteur en scène Frank Van Laecke, est l’événement de la rentrée scénique vaudoise. Monté ce printemps à Gand et présenté au Festival d’Edimbourg cette semaine

Lire l'article sur 24heures.ch/

Image de En avant, marche !

Action parallèle

mardi 23 juin 2015

Alain Platel ne laisse certainement pas le spectateur indifférent

Par Sophie Rieu

Alain Platel nous a habitués aux interprètes atypiques. Et c’est peut-être parce qu’il fut par le passé orthopédagogue, en contact avec des enfants handicapés, qu’il sait mieux que personne saisir au vol l’éclat et la fragilité du hors norme. Ses spectacles sont généralement à fleur de peau et corps. Et c’est bien là que se révèle leur splendeur et singularité.

Lire l'article sur Action parallèle

Image de Coup fatal

Les Inrocks

mercredi 09 juillet 2014

Coup de cœur pour le “Coup fatal” d'Alain Platel

Par Fabienne Arvers

Alain Platel fait vibrer Avignon au son de la musique baroque et de la rumba congolaise....

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de Coup fatal

Télérama

mercredi 09 juillet 2014

Un Platel et ça repart

Par Fabienne Pascaud

Enthousiaste, frénétique, fantaisiste, le dernier spectacle d'Alain Platel, de la compagnie C de la B célèbre les noces de l'Europe et de......

Lire l'article sur Télérama

Image de Coup fatal

Le Figaro

lundi 07 juillet 2014

les noces surprenantes du baroque et de l'Afrique

Par Armelle Heliot

Avec Coup fatal, le festival tient son coup de poing et son coup de cœur. L'alliance des musiciens-chanteurs de Kinshasa et du répertoire européen donne un époustouflant spectacle, acclamé debout tous les soirs....

Lire l'article sur Le Figaro

Image de Coup fatal

Liberation.fr

lundi 07 juillet 2014

Bach décalé au Congo

Par Marie-Christine Vernay

Porté par le contre-ténor classique Serge Kakudji, le chorégraphe flamand Alain Platel a créé un spectacle lumineux qui glisse du répertoire baroque aux sons africains....

Lire l'article sur Liberation.fr

Image de Coup fatal

Rue89

dimanche 06 juillet 2014

Des artistes de Kinshasa et Alain Platel portent un « Coup fatal » à notre morosité

Par Jean-Pierre Thibaudat

Avez-vous déjà vu un contre-ténor tortiller du cul dos au public, un musicien faire le saut périlleux arrière aux saluts tellement il est heureux qu’on applaudisse si fort ? Avez-vous vu un orchestre de treize musiciens prendre les chaises en plastique bleu sur lesquelles ils sont assis et s’en servir comme projectile et partenaire...

Lire l'article sur Rue89