Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Aino Höglund

France

Dernières critiques

Image de Poussière

Le Nombril du Vicomte

mardi 27 février 2018

Poussière … requiem pour 10 vieux !

Par Dubos Olivier

« J’ai attendu avec impatience de devenir vieux …parce que cela pouvait être un moyen d’échapper à ce que les gens attendent de vous ». C’est avec ces …...

Lire l'article sur Le Nombril du Vicomte

Image de Poussière

Club de Mediapart

lundi 26 février 2018

«Poussière» de Lars Norén: une grande pièce qui fait vivre la fin de vie

Par Jean-Pierre Thibaudat

Il fait bon quand un théâtre français commande une pièce à un auteur. La preuve par «Poussière» de Lars Norén, une commande de la Comédie-Française pour son excellente troupe. Une pièce au long cours, saisissante et crépusculaire. Dommage que le metteur en scène Norén soit dépassé par l’immensité de sa pièce....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de Poussière

Wanderer

lundi 26 février 2018

Memento mori

Par David Verdier

À 73 ans, Lars Norén revient à la Comédie Française avec Poussière. Mieux qu'une consécration, cette pièce est en réalité un génial pied de nez dans la lignée de Pur (2009) ou Embrasser les ombres (2005). N'ayant plus rien à prouver et parvenu à l'âge où d'autres goûtent paresseusement les fruits de leur renommée, Norén choisit la voie oblique de ce qu'il appelle la "décréation" – une manière raffinée et désinvolte de faire le vide autour de lui...

Lire l'article sur Wanderer

Image de Poussière

Culturebox

samedi 24 février 2018

"Poussière", la nouvelle pièce de Lars Norén, défendue par d'admirables acteurs de la Comédie-Française

Par Bertrand Renard

Lars Norén, après Dario Fo ou Harold Pinter, sera peut-être le prochain dramaturge Prix Nobel de littérature. La nouvelle pièce du Suédois de 74 ans trouve à la Comédie-Française un groupe d’acteurs magnifiques pour nous parler avec force de la préparation à la mort....

Lire l'article sur Culturebox

Image de Poussière

RFI

lundi 19 février 2018

Lars Noren, bal poussière à la Comédie Française

Par Jean-François Cadet

Le sous-titre de la nouvelle création de Lars Noren est « Musique de mort ». Une pièce chorale interprétée par 11 personnages qui observent, et parlent de vieillesse et de décrépitude, de leurs amours perdues, des haines et des chagrins d’hier. Des femmes et des hommes qui patientent, attendent la mort avec plus ou moins de sérénité, de franc-parler et...

Lire l'article sur RFI

Image de Poussière

Le Monde.fr

lundi 19 février 2018

A la Comédie-Française, la vieillesse n’est pas un naufrage

Par Brigitte Salino

La troupe crée « Poussière », pièce écrite et mise en scène par le grand auteur suédois Lars Noren, magistralement interprétée....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Poussière

L'Humanité

lundi 19 février 2018

Lars Noren regarde la mort en face

Par Marie-José Sirach

Le dramaturge suédois met en scène sa propre pièce Poussière. Onze comédiens de la Comédie-Française jouent cette partition, dérangeante et captivante à la fois. Une réflexion sur le passage de vie à trépas....

Lire l'article sur L'Humanité

Image de Poussière

Théâtre du blog

samedi 17 février 2018

Une pièce sur les « au revoir » et les souvenirs

Par Philippe du Vignal

L'œuvre du dramaturge suédois de soixante-treize ans se situe dans une ligne proche  de celle d'August Strindberg, Anton Tchekhov ou Henrik  Ibsen...  Adolescent,  il écrit un premier recueil de poèmes... Mais plus tard, il est interné en hôpital psychiatrique pour schizophrénie. Cet auteur de plus de soixante pièces, imprégnées de relations conflic...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de Poussière

PublikArt

vendredi 16 février 2018

La vieillesse intranquille selon Lars Norén à la Comédie-Française

Par Amaury Jacquet

Avec Poussière, c’est donc un écrivain contemporain majeur qui entre au répertoire de la Comédie-Française, s’inscrivant dans la tradition des auteurs écrivant pour la troupe....

Lire l'article sur PublikArt

Image de Poussière

The New York Times

jeudi 15 février 2018

It’s Cold and Gray in Scandinavian Plays

Par Laura Capelle

“Hope — the worst epidemic ever to strike men,” is one character’s downbeat assessment near the end of “Poussière” (“Dust”), a new play the Swedish playwright Lars Noren has written for the Comédie-Française in Paris. It’s a view of the world that applies to Scandinavian theater in general, and Mr. Noren in particular....

Lire l'article sur The New York Times