Rechercher
 
 
Partager ce texte » 
 
 
 
Écrit en 2012 - espagnol

La majeure partie du travail artistique d'Angélica Liddell tourne autour du thème de l'abandon, de la peur d'être abandonné et de la peine qu'un tel sentiment fait naître. Elle parle de la solitude en terre d'abondance. Pour la psychologie moderne, Peter et Wendy sont devenus l'incarnation de symptômes de plus en plus présents dans les sociétés occidentales. Des adultes font preuve d'immaturité émotionnelle, refusent de passer à l'âge adulte. Mais comment l'humanité peut-elle continuer à vivre dans un monde où les tentatives d'un seul individu pour vivre avec une seule autre personne engendrent des situations douloureuses et pathologique ?