Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles Vivre Retour sur scènes
Partager cette page » 
 

Vivre

de Hugo Paviot

mise en scène Hugo Paviot

 
 

Le Bruit du off

Retour sur scènes

Par Yves Kafka publié le 2017-07-30

Lorsqu’Avignon se réveille de cette effervescence, certes foutraque et parfois même carrément soûlante de parades sonorisées haut-parleur et musique hurlant, polluant gravement les efforts d’autres compagnies plus subtiles dans leur proposition, et que les affiches disparaissent instantanément du paysage, on en vient à se demander si tout cela ne fut que mirage… Que reste-t-il de ces spectacles vus dans le OFF...

Lire l'article (site externe)

On en parle dans la presse et sur le web

Patrimoine de France

Vibrant

Par Marie Laure Atinault publié le mardi 25 juillet 2017

Depuis plusieurs années nous attendons les nouvelles pièces d’Hugo Paviot. C’est un auteur rare qui nous convie sur les chemins de la création. Ses textes sont saisissants et à chaque opus nous sommes cueillis par son talent. Vivre est un texte vibrant, indispensable ! Jusqu’au 30 juillet 2017 Par Marie Laure Atinault... Lire l'article (site externe)...
 

Madinin'art

« le désir de vivre »

Par Michèle Bigot publié le samedi 22 juillet 2017

Vivre est l’histoire d’Alexandre, un ancien peintre célèbre, qui a investi sa fortune dans une fondation destinée à recueillir les enfants victimes de maltraitance. Il est en ce moment invité par l’ambassade de France d’un pays du Moyen-Orient. Ce pourrait être l’Irak, ou la Syrie. Pour cette ville en guerre où il débarque, on pense aussi à Beyrouth, ou à Kaboul. Aucun détail ne ne permettra d’identifier le pays, Lire l'article (site externe)...
 

L'Humanité

La petite kamikaze

Par Gerald Rossi publié le jeudi 20 juillet 2017

Hugo Paviot nous emmène dans le monde noir des enfants victimes des guerres.... Lire l'article (site externe)...
 

Le bruit du off

Ce que "vivre"veut dire

Par Yves Kafka publié le mercredi 19 juillet 2017

S’il était un seul spectacle de cette édition 2017 du festival Off d’Avignon qui vienne nous chercher dans les zones les plus profondes de nous-mêmes, là où l’émotion sensible ouvre à la réflexion, ce serait sans nulle hésitation l’excellentissime « Vivre » de l’auteur de « La Trilogie d’Alexandre ». Après « Les culs de plomb » et « La Mante », présentés en 2012 et 2016, le troisième volet « Vivre », interprété par le même acteur hallucinant, David Arribe, nous plonge au travers de l’écriture ciselée d’Hugo Paviot dans les plis et replis secrets du cerveau d’un homme peu ordinaire confronté au terrorisme aveugle. Lire l'article (site externe)...
 

WebThéâtre

Le visage d’une fillette kamikaze

Par Gilles Costaz publié le mardi 18 juillet 2017

Ecrivain intrépide, Hugo Paviot n’a pas craint d’écrire un ensemble de trois pièces, La Trilogie d’Alexandre, dont le dernier chapitre, Vivre, vient d’être mis en scène par l’auteur lui-même.... Lire l'article (site externe)...
 

LaProvence.com

Vivre

Par Danièle Carraz publié le lundi 17 juillet 2017

"Après « Les Culs de plomb » et « La Mante », deux succès du Off avignonnais, Hugo Paviot imagine son héros, Alexandre, un peintre célèbre, dans un pays du Moyen-Orient ravagé par la guerre civile et le terrorisme.... Lire l'article (site externe)...
 

La Revue du Spectacle

Une plongée au cœur du fanatisme

Par Bruno Fougniès publié le samedi 20 mai 2017

Après "Les Culs de plomb" et "La Mante", le personnage récurrent de la Trilogie, Alexandre, revient, toujours magnifié par l'immense talent de David Arribe. Ce dernier opus nous entraîne dans notre actualité, monde fissuré par les attentats-suicides, quelque part au Moyen-Orient, et questionn...... Lire l'article (site externe)...
 

théatres.com

« La Trilogie d’Alexandre » signée Hugo Paviot

Par Audrey Jean publié le mardi 02 mai 2017

Hugo Paviot présentait il y a quelques jours au Théâtre Jean Vilar de Vitry un triptyque suivant le parcours d’un homme fascinant en proie à des tourments enfouis depuis l’enfance. « La trilogie d’Alexandre » se révèle être un passionnant voyage et offre avant tout à David Arribe une partition de premier choix. Au fil des spectacles en effet le personnage d’Alexandre grandit malgré un univers de violence et de cruauté, traversant au passage des g... Lire l'article (site externe)...
 

Eklektika, portail culturel du Pays basque

Une semaine aux extrémités du spectre théâtral de l'effroi.

Par Fanny Coulmance publié le vendredi 20 janvier 2017

La première pièce du Néerlandais Jokop Ahlbom est donnée ce vendredi et samedi au Théâtre de Bayonne, enchainant avec ce que la pièce des Piqueurs de Glingues a offert de lundi à jeudi dernier au Théâtre Quintaou d’Anglet : deux pièces très opposées, rejointes par leurs extrêmes à ce sentiment que le pire reste toujours à venir.... Lire l'article (site externe)...