Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles Une cArMen en Turakie Accueil
Partager cette page » 
 
 
 

Présentation

Le Turak Théâtre transforme l’oeuvre de Bizet en un opéra ludique et bricolé, un terrain d’aventures où Carmen est embarquée dans un instable kayak autour du phare Ar-Men en Bretagne… Michel Laubu et Emili Hufnagel détournent les objets du quotidien pour que prennent vie leurs marionnettes dans ce beau pays qu’est la Turakie.

Une œuvre phare

En Bretagne, au large de l’île de Sein se dresse le phare Ar-men («roche dure» en Breton). Ce phare noir et blanc essuie les tempêtes les plus dangereuses et les plus spectaculaires. C’Ar-Men ? Un cœur de pierre qui déchaine les passions amoureuses les plus dangereuses et les plus spectaculaires ? Nous tenterons donc de situer cette histoire en milieu marin autour d’un phare et de poser les destins de ses personnages dans d’instables kayaks.

Un opéra bricolé d’objets

Une approche ludique pour un opéra bricolé d’objets. Jouons à adapter, à décaler...

Pierrick Bacher (Régie plateau) , Emmeline Beaussier (Fabrication marionnette(s)) , Géraldine Bonneton (Fabrication marionnette(s)) , Olivia Burton (Regard extérieur) , Charly Frénéa (Accessoires) , Audric Fumet (Régie plateau) , Emili Hufnagel (Collaboration artistique) , Hélène Kieffer (Régie son) , Michel Laubu (Conception) , Cécile Lutz (Administration) , Joseph Paillard (Accessoires) , Fred Soria (Régie générale) , Laurent Vichard (Création son) Rodolphe Burger (Guitare pré-enregistrée), Michel Laubu (Scénographie), Atelier de la MC2-Grenoble (Décor), Ateliers du Théâtre des Célestins-Lyon (Costumes et accessoires)
(distribution en cours)