Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles La Mûlatresse Solitude Mémoire brûlante de l’esclavage
Partager cette page » 
 
 
 

Présentation

Figure de résistance, figure de révolte, figure de femme: emblème de la lutte contre l’esclavage, la mulâtresse Solitude se dressera contre l’oppression et le paiera de sa vie. Fani Carenco met en théâtre le roman d’André Schwarz-Bart, dans une atmosphère baignée des croyances antillaises.

Solitude est une femme de légende. Enfant née du viol d’une esclave par un marin pendant la traversée qui la déportait aux Antilles, elle voit en 1794 l’abolition de l’esclavage, puis son rétablissement par Napoléon en 1802. Elle entrera alors en lutte aux côtés des insurgés… Une femme pour toutes les femmes, pour toutes les luttes. La pièce est un diptyque : l’Afrique de Bayangumay, la mère, puis la Guadeloupe de sa fille. Subir, puis réagir. Trois comédiens portent le récit de ce destin exceptionnel. Par son adaptation du roman, Fani Carenco révèle l’intemporalité...

Production : Cie La Grande Horloge

©DR

Nicolas Natarianni (Création lumières) , Simone Schwarz-Bart (Collaboration artistique) Nicolas Natarianni (Création son)
 
Masquer la bannière