Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles La Mastication des morts Accueil
Partager ce spectacle » 
 
 
 

On croirait cette pièce morbide, au contraire, La Mastication des morts est une joyeuse tentative de conciliation avec la mort avec laquelle notre époque est « fâchée » (Christian Boltanski) en même temps qu’une proposition qui répond au projet de Genet d’un théâtre implanté au coeur même d’un cimetière qui s’adresse aux gens capables, au plus profond de la nuit, d’affronter un mystère.

La lune était haute sur le ciel dégagé, l’air vif traversé par le vol bas de chauve-souris, retentissant parfois du hululement d’effraies nichées dans le bois attenant ; Je déambulai entre les tombes, sans que le gravier maintenant ne crissât ni que les arbustes effleurés retrouvant leur posture d’origine n’émissent le moindre sifflement. De ce mystère, je ne me préoccupai guère, ayant encore tant de tombes à visiter, tant de voix à entendre et à réconforter de leurs blessures inconsolables de vivants.
Extrait de la préface de La Mastication des morts

Luc Jennepin

Jude Anderson (Collaboration artistique) , Joël Fesel (Scénographie) , Marie-Laure Hee (Dramaturgie) , Sophie Lafont (Création costumes) , Julien Rabbe (Création costumes) Cyril Monteil, Stan Malafronte et Silvio Martini (Régie)