Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles L'Homme des plages Accueil
Partager ce spectacle » 
 
 
 

Comme dans Rue des Boutiques Obscures, le meneur de cette revue-spectacle est amnésique. Comme Guy Roland, le héros de Modiano, il mène l'enquête sur son passé à partir de photographies et recueille des bribes de la vie de cet homme qui est peut-être lui et à qui, de toute façon, il finit par s'identifier.

« Drôle de gens, de ceux qui ne laissent sur leur passage qu’une buée vite dissipée. Ainsi, Hutte me citait-il en exemple un individu qu’il appelait 1’« homme des plages ». Cet homme avait passé quarante ans de sa vie sur des plages ou au bord de piscines, à deviser aimablement avec des estivants et de riches oisifs. Dans les coins et à l’arrière plan de milliers de photos de vacances, il figure en maillot de bain au milieu de groupes joyeux mais personne ne pourrait dire son nom et pourquoi il se trouve là. Et personne ne remarqua qu’un jour il avait disparu des photographies. Je n’osais pas le dire à Hutte mais j’ai cru que 1’ « homme des plages » c’était moi. D’ailleurs je ne l’aurais pas étonné en le lui avouant. Hutte répétait qu’au fond, nous sommes tous des « hommes des plages » et que « le sable - je cite ses propre termes - ne garde que quelques secondes l’empreinte de nos pas »
Patrick Modiano, Rue des boutiques obscures

Lauréline Bergamasco (Scénographie) , Emmanuel Lecomte (Assistant(e) à la mise en scène) , Alexandre Toscani (Création lumières) Ezequiel Spucches (Piano), Michaël Allibert (Assistant sur le travail de corps), avec la participation de Daniel Sibony