Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles Kaïros, sisyphes et zombies En savoir plus
Partager cette page » 
 
 
 

Chez les Grecs, la notion de « kaïros » traduit le temps adéquat pour faire les choses, le temps qui «tombe bien». Être en kaïros signifie être bien synchronisé par rapport à la totalité. Ce concept désigne une certaine qualité du temps, la reconnaissance du moment propice pour agir…

Le thème principal de ce travail est le temps qui, pour nous, est la matière centrale des préoccupations humaines. Nous vivons enfermés dans le temps chronologique, dans la ligne vitale qui va de la naissance à la mort. En tant qu’êtres appelés à vivre et à mourir, nous nageons, en plein paradoxe: d’un côté, nous nous comportons comme si nous devions vivre éternellement (nous devons tous paraître jeunes, dynamiques et opérés) et, de l’autre, nous vivons avec l’angoisse que tout finit avec la mort. Et nous nous demandons quel est le sens de notre vie, lorsque l’on sait que tous nos efforts sont vains…

Ce qui nous intéresse, c’est d’explorer la matière du temps, de voir s’il existe un temps «sphérique», autre que le temps chronologique, qui permette d’amplifier le sens de notre vie.

Nous vous proposons de faire des trous dans la réalité, des trous dans le temps, les trous de la possibilité, les trous de l’opportunité.

Faites des trous, regardez à travers, voyez Kaïros.
Vous verrez: DERRIÈRE LE TROU, IL Y A TOUT.

Oskar Gómez Mata

Serge Amacker (Création son) , Isa Boucharlat (Création costumes) , Chine Curchod (Création vidéo) , Michel Faure (Création lumières) , Régis Golay (Création vidéo) , Oskar Gómez Mata (Création vidéo) , Esperanza López (Collaboration artistique) , Delphine Rosay (Assistant(e) à la mise en scène) Chine Curchod, Régis Golay et Oskar Gómez Mata (Dispositif scénique, photographies), Stéphane Golay (Construction machines), Philippe Joner (Construction maison d’oiseau), Claire Peverelli (Coordination scénographique), Serge Amacker (Direction technique), Florent Naulin (Régie lumières), Barbara Giongo (Production et diffusion Cie L’Alakran), Sylvette Riom (Administration Cie L’Alakran)
 
Masquer la bannière