Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles D'après une histoire vraie Rizzo : le proche et le lointain
Partager ce spectacle » 
 
 
 

L’insensé

Rizzo : le proche et le lointain

Par Yannick Butel publié le 2013-07-15

Le temps D’après une histoire vraie de Christian Rizzo aura modifié, nous semble-t-il, l’architecture du Gymnase Aubanel, au point de faire d’une salle de spectacle, une sorte de territoire de recueillement et d’extase. Un lieu du mouvement et du son (on salue le travail de Vanessa Court) purs. Un instant rare pris à l’éternité et à la contemplation des âmes chorégraphiques....

Lire l'article (site externe)

On en parle dans la presse et sur le web

Inferno

Faire corps devient enfin possible

Par Smaranda Olcèse publié le jeudi 17 avril 2014

Fabien Almakiewicz, Yaïr Barelli, Massimo Fusco, Miguel Garcia Llorens, Pep Garrigues, Kerem Gelebek, Filipe Lourenço, Roberto Martinez. Ils mènent la ronde explosive de Christian Rizzo : les gestes sont simples, vont à l’essentiel, l’approche est patiente, inclusive, généreuse, l’énergie qui s’en dégage, énorme !... Lire l'article (site externe)...
 

L’insensé

Rizzo : le proche et le lointain

Par Yannick Butel publié le lundi 15 juillet 2013

Le temps D’après une histoire vraie de Christian Rizzo aura modifié, nous semble-t-il, l’architecture du Gymnase Aubanel, au point de faire d’une salle de spectacle, une sorte de territoire de recueillement et d’extase. Un lieu du mouvement et du son (on salue le travail de Vanessa Court) purs. Un instant rare pris à l’éternité et à la contemplation des âmes chorégraphiques.... Lire l'article (site externe)...
 

L'insensé

La joie des liens

Par Malte Schwind publié le dimanche 14 juillet 2013

Christian Rizzo présente du 7 au 15 juillet D'après une histoire vraie au Gymnase du Lycée Aubanel. Une pièce dansée avec deux batteries qui pose la question d'une communauté, d'une fraternité, d'une camaraderie, d'un groupe de jeunes hommes. Elle finit sur une danse de joie et une éloge à l'amitié se libérant de contraintes rigides. « Ouais! » Noir.... Lire l'article (site externe)...