Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Spectacles Bovary, pièce de province Présentation
Partager cette page » 
 
 
 

Présentation

Charles Bovary, médecin de campagne, épouse en secondes noces une fille de fermier, Emma, qui a reçu une formation au-dessus de sa classe. Elle est une dame, joue du piano, lit des romans. Le ménage vient vivre à Yonville, à quelques kilomètres de Rouen. Là, Madame Bovary est prise du terrible ennui des femmes déclassées. Elle voit quel pauvre homme est son mari, languit dans la grisaille de sa province, s’injecte des aspirations aussi intenses que vagues : l’adultère est au bout.

La matrice de Bovary c’est Charles, l’homme qui ne voulait rien qu’être heureux. La mise en scène part de l’adolescent qui rêvait de théâtre et devient officier de santé car sa mère a tranché. Il va donc jouer au docteur, au mari, à l’imbécile... Quand il épouse son coup de foudre, le jeu devient sa passion. Il met en scène sa petite star et vit de ça : son théâtre couvre tout. Emma arseniquée, il rejoue le bonheur en devenant sa femme. Il est plus scandaleux qu’elle mais son tréteau va trébucher dans le vide, comme une époque qui n’attend plus que la Grande Guerre, il y a juste cent ans...

Avec les onze comédiens de la troupe nous traversons les destinées de 48 personnages hérités du roman, fresque d’un parcours social individuel et collectif où se projette la trame de notre propre « vie de province ».

Après l’adaptation pour la scène de textes d’auteurs germanophones – Fassbinder, Liberté à Brême ou Schwab, Antiklima(x) – le metteur en scène strasbourgeois Mathias Moritz revient à ses premières amours littéraires en adaptant le roman-fleuve de Gustave Flaubert.