Rechercher
 
vous êtes ici : Accueil Biographies Francis Azéma Présentation

Francis Azéma

France

 
Vous pouvez ajouter un lien vers
un site personnel ou un blog,
facebook, twitter, linkedin
 

Fondateur du Grenier Théâtre et directeur du Théâtre du Pavé, comédien, metteur en scène, professeur au conservatoire, Francis Azéma vit par et pour le théâtre, il enseigne, dirige, créé, joue… avec la même passion.

Depuis 1994, il met en scène et interprète des textes des répertoires classique et contemporain au sein de sa compagnie, les Vagabonds. En 2001, Paul Berger lui confie la direction artistique du Théâtre du Pavé. Bien que le Théâtre du Pavé soit destiné à l'accueil des créations de la compagnie résidente, les Vagabonds, Francis Azéma en ouvre les portes à d'autres compagnies de théâtre et danse-théâtre essentiellement midi-pyrénéennes et à d'autres formes d'expression artistique.

Depuis sa reprise du lieu, il y crée ses spectacles : "Outrage au public" de Peter Handke, puis "Les oranges" d’Aziz Chouaki, "Les justes" d’Albert Camus, "La mouette" d’Anton Tchekhov puis un cycle ambitieux consacré à Jean-Luc Lagarce en 2005 avec "Derniers remords avant l'oubli", "Juste la fin du monde", "Les règles du savoir-vivre dans la société moderne", "L'apprentissage" et "Le bain". Ses créations remportent l’adhésion d’un public qui lui devient fidèle. En 2006, il crée avec les Vagabonds « Le misanthrope » de Molière, qui sera un succès critique et public. Pour la saison 2006- 2007, il crée deux pièces de Marguerite Duras, "La musica deuxième" et "La douleur" qui seront assorties de plusieurs lectures dans la ville de Toulouse. Il met également en scène "Mademoiselle Julie" d'August Strindberg. En 2007-08, il monte "Adieu Monsieur Tchekhov" de Céline Monsarrat et "Andromaque" de Racine. La saison 2008-2009 est marquée par le cycle autour de l'auteur contemporain Jon Fosse, où il met en scène avec Sylvie Maury "Violet", "Hiver", "Visites" et "Le nom". Pour les fêtes de fin d'année, c'est une création, "Le plus heureux des trois" de Labiche, qui réunit Les vagabonds.

Pour la saison 2009/2010, il présente un projet audacieux conçu comme une quête de simplicité et d'authenticité, de dépouillement et de modernité : « Noir Lumière » avec « Dom Juan », « Antigone » de Sophocle, « Antigone » d'Anouilh et « Bérénice » : un véritable succès. Ce projet "Noir Lumière" est donc reconduit cette saison avec la création de "L'Ecole des Femmes". En mars 2010, il partage la scène du Théâtre du Pavé avec Denis Rey dans la création "Dans la solitude des champs de coton" de Bernard- Marie Koltès mis en scène par Arnaud Rykner.

Pour la saison 2010/2011, F. Azéma revient à la mise en scène avec "J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne" de Jean-Luc Lagarce présenté au Théâtre du Pavé.

Présentation mise à jour le lundi 09 janvier 2012

Vous avez d'autres informations ? N'hésitez pas à compléter cette biographie !